Insolite

Top 10 des insultes uniques et élégantes

Top 10 des insultes uniques et élégantes

Dans une situation énervante : vous perdez vos moyens, votre vocabulaire s’appauvrit, vous balancez des insultes foireuses, et tellement communes que vous passez pour un ringard. On vous propose une liste de jurons aussi charmants les uns que les autres. A user et abuser !

Coureuse de rempart !

Au summum de l’élégance, cette périphrase remplace de manière efficace notre vulgaire « Putain », beaucoup trop utilisé de nos jours ! Jadis utilisé dans un contexte médiéval, la coureuse de rempart est tombée aux oubliettes. Quelle tristesse !

Puterelle !

Toujours à l’époque médiévale, et dans un registre similaire, quoique plus court, « Puterelle » possède une sonorité douce et légère. Elle désigne également une jeune prostituée.

Gourgandine !

Gourmande et coquine, ces deux adjectifs désignent aussi bien le terme « Gourgandine » que sa définition elle-même. Bien que dépassée depuis belle lurette, elle refait gentiment surface dans notre vocabulaire.

Orchidoclaste !

Avez une telle insulte, on va penser que vous faites partie de la haute bourgeoisie ! Faut-il encore se souvenir de sa prononciation (ndlr : pensez à prendre un screenshot de votre écran). « Orchidoclaste » signifie littéralement « casse-couille ». Elle est délicieuse, n’est-ce pas ?

Nodocéphale !

Un peu facile à déchiffrer, mais vous donnera un côté savant-fou. Vous avez trouvé ? Non ? « Tête de noeud » !

Coprolithe !

Le dictionnaire en parle encore, c’est dire ! « Merde fossilisée », telle est grosso modo la définition du terme. Rien à ajouter.

Alburostre !

Je sens que votre cerveau n’enregistre plus grand chose ! Courage, plus que 3 insultes à retenir. Celui-ci signifie « Blanc-bec » ! Ca a de la gueule et utile pour varier les plaisirs…

Fot-en-cul !

On entre dans la vulgarité, mais il était temps ! Retour à l’époque médiéval, quand Môssieur passait par la petite porte de Madame.

Pisse-froid !

Morose, sans humour et dénué de chaleur humaine ! Un Pisse-froid quoi !

Fesse-Mathieu !

Peut désigner un avare, un usurier ! Mais il claque tellement qu’on a envie de l’utiliser à toutes les sauces.

Vous utilisez déjà une ou plusieurs insultes qu’on a listé ? Faites-le nous savoir dans les commentaires ! Et si vous en avez de nouvelles, on les intègre volontiers.

Cliquer pour commenter

Poster votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top